TDP http://donjon-pourris.ifrance.com
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Desert

Aller en bas 
AuteurMessage
Lame Fatal
Créateur des TDP
Créateur des TDP


Masculin Nombre de messages : 2090
Age : 27
Date d'inscription : 25/08/2006


Niveau de participation:
198/200  (198/200)
Niveau de drôlerie:
12/100  (12/100)
Niveau de flood:
4/100  (4/100)

MessageSujet: Desert   Dim 1 Avr - 19:55

--> Bordure du désert

Nous avençons, Rémos en tête, le soleil nous donnaient un mal de crâne intense, et la chaleure nous étouffait... Heureusement Rémos avait prit assez d'eau pour tenir le coup...
La journée se passa sans problème. Mais, dés que la nuit tomba, Rémos sortit une hache immense. Il me regarda et me demanda de sortir mon arme. Je sortit mon épée sans comprendre pourquoi.
Soudain, le sol se mit à trembler, et des squelettes commencèrent à sortir du sable sous mes yeux étonnés.
Rémos s'allongea sur le sol, posa son arme à côté de lui et me dit :
- Ton entrainement commence ici... Tu doit veuiller toutes la nuits... Ne t'endore pas ou tu risques d'y passer.
- Et... et toi ?
- Moi je vais dormir... Je suis vieux et j'ai besoin de reprendre des forces...
- Mais...
- Si tu as besoin d'aide réveille moi... Mais sache que si tu fait cela, je te raménerais dans ton monde, car même en étant l'un des 1000 tu ne seras d'aucune utilité... C'est Slorgz qui m'a demandé de te mettre à l'épreuve car il doute encore de tes capacités...
Je fit un signe de la tête pour dire que j'avait saisi le message...
6 squelettes s'étaient à présent formés. Je me prépara à attaquer... Si je voulait tenir toute la nuit il fallait m'éconnomiser, cela voulait dire, qu'il était hors de question d'utiliser mon sabre et mes pouvoirs magiques...
Les squelettes étaient armés de vieux sabres tranchants mais rouillés.
Ils attaquèrent tous en même temps en m'encerclant. J'évitèrent la pointe de leurs armes en me baissant. Je donna un violant coup d'épée dans la jambe de l'un qui perdit l'équilibre et tomba sur le sol. Je me releva et commença à croiser le fer avec deux autres squelettes... Je comprit très vite qu'il était inutil d'essayer de les attaquers car ils étaient invassibles... Et je n'avait le temps de trouver un moyen de les détruires complétements. Je me contanta donc uniquement de parer leurs attaques. Par contre ils arrivaient de tout les côtés, très vite, ils furent 10 à essayer de me blesser. Je réussis à envoyer l'arme de l'un de mes adversairs dans les airs et de la récupérer. Avec deux lames j'allais pouvoir combattre plus aisément.
Heureusement la nuit était fraiche et malgrès mes mouvements rapides je ne transpira pas beaucoup. D'autres squelettes arrivèrent. Au bout de quelques minutes ils furent 16. Je dû utiliser mes jambes pour sauter dans les airs, retomber sur la tête de l'un, donner des coups de pied pour repousser l'autre.
Etrangement ce défit de tenir tout une nuit me fit sourir. Je combattait avec ardeur, en parrant les attaques , en me baissant quand 8 sabres me tombaient deçus. Certains squelettes s'amusèrent à envoyer leurs sabres en me prenant pour cible. Ce ne fut pas une mince affaire d'éviter les lames sifflantes.
Les heurs passèrent... La nuit était au plus noir... Il devait être 2 heurs du matins. Un cercle s'était formé autour de moi. Ma respiration était hatelante. Je m'était mit torse nus car mes habits étaient à présent couvert de sueur. Autour de moi se trouvait une cinquantaine de squelettes. Heureusement, ils n'étaient ni très fort, ni très rapide... Mes déjà mes jambes et mon torse étaient recouverts de petites blessures. Je ne m'était encore prit aucun coup mais la lame des sabres ennemis m'avaient éraflés de nombreuses fois.
La bataille continuait, les squelettes se ressemblaient tous, et heureusement ils ne pouvaient attaquer tous en même temps. Rémos tant qu'à lui, dormait calmement, les squelettes ne lui prétaient aucune intention.
Je soupira quand une dixaine d'entres eux m'attaquèrent en même temps, j'en prenait pour les lancers sur les autres. Je dû utiliser de temps à autre quelques attaques magiques pour m'élever dans les airs et pour repousser des attaques massives.
Vers 5 heurs du matins, ils étaient plus de 100 à m'encercler... Je sentait ma tête tourner, mes yeux étaient lourds, mais gestes devenaient de moins en moins rapide, de moins en moins précis. Je reçut un coup de sabre dans les côtes alors que j'essayer d'éviter deux autres sabres. Je ne pensait plus qu'à survivre, et je resistait à l'envis d'utiliser mon sabre rouge...
Je manqua de m'endormir à deux reprises, à la première j'ai failli perdre une jambe à la deuxième, c'est ma tête qui faillit se décoler du reste de mon corps.
Heureusement, aux 2 reprises, je réussis à éviter au prit d'une blessure peut profonde mais coulant à flot...
Vers 6 heurs du matins, la lueure lointaine me fit reprendre confiance. Mon sabre piqué à l'un des squelettes explosa sous le choc d'une attaque. Je dût arréter les lames avec ma main durant un certain temps, et quand je pus retrouver un sabre, je ne pouvait plus le manier à cause de ma paume en sang.
Une demi-heur après, le haut du soleil fit son apparition et les 150 squelettes disparrurent sous le sable. Alors, je tomba de fatigue et m'endormit sur le sable chaud...

A mon réveille, Rémos me regardait d'un regarc paternel. Il me sourit et me dit :
- Je ne pensait pas que tu tiendrais le coup... En me réveillant, je crus un moment que tu étais mort... En tout cas bravos... Je sais à présent que je peux avoir confiance en toi. Mais, mettons nous en route, ne t'inquiet pas j'ai soigné tes blessures. Tu as juste à lutter contre la fatigue. Si nous marchons bien nous serons au temple avant la nuit. Et si nous n'y arrivons pas, tu devras monter la garde une nuit de plus.

Je soupiras, et nous nous mimes en marche.

Quand la nuit commença à parraitre, nous étions devant un immense temple construit avec des pierres jaunes. Nous entrons à l'intérieur...

--> Temple du désert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://donjons-pourris.lolforum.net
 
Desert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon Tamiya Desert Gator !!!!
» [RESOLU] Jouer en ligne avec DESERT OPERATION sous Android
» Cherudim Gundam Desert Op 1/100
» RATS DU DESERT
» zeta desert ops

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TDP Traverseur de Donjon Pourris :: RPG :: Entrée dans le nouveau monde :: Vers l'inconnu-
Sauter vers: